« Cité Mohammed VI Tanger Tech », un nouveau projet créateur d’emplois et de richesses prend forme

« Cité Mohammed VI Tanger Tech », un nouveau projet créateur d’emplois et de richesses prend forme

C’est ici à Tanger que la Chine a décidé de mettre en place une ville industrielle première en son genre.

Quelques 200 compagnies chinoises se sont réunies hier à Tanger à la présence du Roi Mohammed IV et quelques personnalités influentes dans le domaine politique et économique.

D’ici quelques mois voire quelques semaines, de nombreuses sociétés chinoises de renommée internationale s’implanteront au Maroc.

Il faut dire que depuis quelques années, le Royaume chérifien essaye de mettre en place une politique d’industrialisation dynamique et de faire de la ville de Tanger un centre de production industrielle.

Intéressé par tout ce qui touche à l’industrie et principalement le secteur de l’automobile, le Maroc a donné forme à plusieurs usines et zone France comme celle de la marque française Renault et la zone industrielle experte pour les sous-traitants de Boeing.

Cité Mohammed VI Tanger Tech, un plan stratégique conçu pour le développement du pays

Le Roi préside la cérémonie de présentation du projet de la ville nouvelle « Cité Mohammed VI Tanger Tech »

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’une coopération économique entre la Chine et le Maroc et dans une politique de développement industrielle et productif.

La convention signée lundi, le 20 Mars 2017 à la présence de sa Majesté accompagné du directeur de son secrétariat particulier et de quelques ministres notamment Moulay Hafid Alami ainsi que des représentants des entreprises qui vont se positionner au Maroc, porte sur l’édification d’une ville industrielle près de Tanger.

« Cette convention est un véritable changement économique et industriel. En constante recherche des plateformes compétitives et de pointe, la Chine a choisi le Maroc pour son infrastructure irréprochable, sa compétitivité et sa main d’œuvre de qualité. « S’est réjoui dans une déclaration à l’AFP le ministre de l’Industrie Moulay Hafid El Alamy.

Un milliard de dollars pour la future « Cité Mohammed VI Tanger Tech »

D’après les représentants des entreprises chinoises, la « Cité Mohammed VI Tanger Tech », comportera quelques centaines d’entreprises chinoises expertes dans la construction automobile, l’industrie aéronautique ou encore le textile.

D’une enveloppe d’un milliard de dollars, le projet envisage procréer 100.000 emplois avec une priorité pour les résidents de Tanger.

Le projet du futur, Cité Mohammed VI Tanger Tech est implanté sur une superficie de 2000 hectares jouissant de tous les équipements et les ressources dont la ville aura besoin.

« Les travaux débattront d’ici la fin de l’année 2017 et coûteront près de dix milliards de dollars répartis sur dix ans. » D’après Li Biao, président du groupe chinois.