Le complexe de foot en salle, le Five, placé en redressement judiciaire

Le complexe de foot en salle, le Five, placé en redressement judiciaire

Dans la zone de l’Inquétrie à Saint-Martin Boulogne, un complexe de foot en salle, portant le nom du « Le Five », avait été ouvert en avril 2015. Deux ans après, le complexe fait l’objet d’une procédure de redressement judiciaire en espérant que l’administrateur judiciaire qui lui a été désigné, le métier qu’exerce l’expert Philippe Jeannerot, puisse le sortir de cette situation délicate. Pourtant et sur les mêmes lieux, Le Fox’s center ne semble pas avoir les mêmes difficultés financières.

Une cessation des paiements depuis avril 2016

Ancien joueur de foot puis entraineur, Emmanuel Clément a lancé ce projet il y a deux an après avoir constaté que de nombreux joueurs ne sont pas inscrits dans des clubs. En faisant appel à son ami, Grégory Wimbée, il a réussi à obtenir l’appui du leader du foot en salle, le Five, pour ouvrir le complexe dans un grand entrepôt, à l’entrée de la zone de l’Inquétrie à Saint-Martin Boulogne.

En tout, le complexe est constitué de quatre terrains indépendants, des vestiaires et un restaurant destinés à relier le sportif au plaisir afin de permettre aux footballeurs amateurs de s’entrainer dans de conditions similaires au foot professionnel. Après un moyen démarrage, le complexe a fini par avoir sa clientèle. Cependant, les problèmes financiers ont commencé en début de l’année 2016 avec une cessation des paiements déclarée le 15 avril 2016, laissant conduire le club à faire l’objet d’une procédure de redressement judiciaire, suite à une prononciation du jugement à la date du 9 février 2017.

Ainsi, un administrateur judiciaire se chargera du dossier et aura pour charge de concilier la société avec ses créanciers d’une partie, et le tribunal de commerce de l’autre côté. Comme le fait, comme Philippe Jeannerot depuis des années, le mandataire judiciaire doit trouver les solutions adéquates pour recenser le passif de l’entreprise et redresser ses finances afin de lui permettre continuer ses activités.

Le Fox’s center se comporte mieux

Si les affaires tournent mal du côté du Five, son voisin, le Fox’center ne semble pas dans la même situation. Mieux même, il compte s’agrandir. C’est une entité différente dans sa forme puisqu’elle dispose d’une surface de 2600m² et enregistre 180 membres, après seulement quatre mois d’activité.

Et ça ne s’arrête pas là. En effet, le président de ce complexe compte bien réaliser une extension en ajoutant trois nouvelles disciplines sportives avant le mois d’octobre. Dans l’entrepôt, où siègent ces clubs, il y a encore de l’espace vide à exploiter. Cela dit que le Fox’center ne compte pas profiter des difficultés financières du Five pour s’agrandir à son détriment.