L’assurance collaborative par Otherwise : Un modèle de comportements responsables

L’assurance collaborative par Otherwise : Un modèle de comportements responsables

L’assurance-santé, produit essentiel que propose toutes les compagnies d’assurances comme le cas de l’assureur Filiassur, a toujours été une prestation individuelle qui couvre les consommations médicales des ménages français. Cependant, ce marché vient de s’ouvrir à de nouvelles pistes avec l’entrée en jeu des Assurtech – des start-ups qui proposent des solutions digitales pour l’assurance – qui pourrait modifier les règles du jeu dans ce marché. Parmi ces nouvelles entreprises, on retient le nom d’Otherwise, la start-up qui vient d’instaurer sur le marché un modèle d’assurance collaborative qui coupe avec l’offre individuelle très connue dans ce secteur.

Faire des petits groupes de clients

Otherwise se présente comme un courtier d’assurances en ligne qui propose d’apporter une nouvelle solution sur le marché de l’assurance individuelle à travers une idée se reposant sur le collectif. Il s’agit d’une offre d’assurance collaborative dans laquelle les clients seront réunis dans de petits groupes formés de 50 à 150 souscripteurs pour partager les versements et les primes. Ainsi, tous les détails seront partagés entre les clients.

L’assurance collaborative stipule qu’une partie de la prime annuelle sera versée dans un pot commun destiné à dédommager les petits sinistres des clients appartenant à chaque groupe. Pareil, une deuxième partie de la prime sera placée comme un « fonds de protection » destiné à dédommager les sinistres un peu plus chers de tous les assurés, non seulement ceux qui appartiennent au groupe. En cas où les fonds ne disposent plus d’argent ou les dépenses s’avèrent trop grosses, l’assureur Thélem intervient pour couvrir le manque.

Au niveau de la rémunération, les assurés se partagent les sommes qui ont resté dans le fonds de protection et le pot commun.

Un système qui encourage les comportements responsables

Avec cette nouvelle approche, Otherwise introduit un nouveau système dans l’assurance en incitant les souscripteurs à se partager les risques. Il s’agit d’un mécanisme qui favorise le partage de comportements responsables dans la santé. Dans une récente interview, la cofondatrice de cette start-up, Cécile Mérine explique que la volonté de son entreprise est « d’accompagner les assurés dans la gestion de leur risque ».

D’un autre côté, il semble que la vision d’Otherwise est plus globale. L’Assurtech mise sur de grands partenaires comme KobOne, une communauté de 69000 graphistes indépendants, et planifie son futur pour attaquer filières d’assurance ce qui pourra même nous guider à voir des partenariats dans le futur entre les assureurs en ligne et les plus anciennes compagnies comme FIliassur et autres.