La baisse des ventes de la presse papier Commentaires fermés sur La baisse des ventes de la presse papier

La baisse des ventes de la presse papier

Posted by on Déc 20, 2016 in Divers

 

L’outil digital, a eu des répercussions importantes sur le secteur des médias, et notamment celui de la presse écrite. Les ventes des magazines et des journaux en papier, ont chuté considérablement, ces dernières années, en causant une crise qui a touché les grands éditeurs autour du monde. Pour assurer la poursuite de leur activité économique, la majorité des opérateurs ont intégré la dimension digitale dans leurs offres.

Les ventes, toujours en baisse 

 


Les tendances des lecteurs, vont de pair avec l’évolution du marché et des moyens de communication. L’internet est un phénomène de mode, qui a bouleversé tous les secteurs. Curieux pour découvrir la toile, les gens sont tombés sous le charme de cet outil, qui assure l’accessibilité de l’information. Mais qu’est qui explique réellement la baisse de vente des  supports papier ? Est-ce l’internet, ou le contenu et le format de ces magazines ? D’après les chiffres avancés par ACPM (alliance pour les chiffres de la presse et des médias), le support papier a connu une baisse générale évaluée à 2 %, par rapport à l’année 2015. Cette baisse se traduit par une perte de 67 millions d’exemplaires, pour l’ensemble des éditeurs presse. C’est principalement la presse professionnelle, qui impacté par le recul de la presse en papier.
Face à cette baisse de la demande sur les supports en papier, les annonceurs, qui financent l’activité des sociétés de presse à travers leurs annonces, ont pris du recul par rapport à l’utilisation de ces supports. Ils cherchent plutôt à transmettre leurs messages de communication dans les supports les plus convoités par le public.

La version numérique

 

Le déclin de la diffusion en papier, peut-il mener à la disparation totale des titres en papier ? Pour contrer ce risque, les opérateurs de gros calibre, à l’hexagone, se sont mis à moderniser leurs offres et à proposer une version numérique de leurs journaux et de leurs magazines. Des formats, qui viennent compléter le support en papier. D’après l’ACPM, les abonnements numériques ont enregistré une hausse de 1,2% en 2016, en faisant gagner les éditeurs de presse dans les 174 millions de visite, pour renforcer leur visibilité et leur positionnement sur le marché.
Les lecteurs boudent la presse classique, pour la version numérique plus interactive. Ils cherchent la rapidité et l’utilité, dans leur choix du support médias qui leur fournit les informations nécessaires. Malgré l’importance de l’outil digital dans la survie des éditeurs de presse, Robert Lafont, insiste encore sur la version print.

Learn More
C’est un métier d’art, un métier de luxe, opticien lunetier Commentaires fermés sur C’est un métier d’art, un métier de luxe, opticien lunetier

C’est un métier d’art, un métier de luxe, opticien lunetier

Posted by on Nov 15, 2016 in Divers

Plusieurs opticiens viennent de milieux artistiques et s’intéressent à ce métier pour son côté artistique et non son côté financier parmi ces personnes il y a le gérant de la société Barn’s optique qui lance une nouvelle tendance, les lunettes sur-mesure.

Les nouvelles tendances en matière d’optique.

qfrifu8

La nouvelle tendance dans ce domaine est l’originalité, car chaque personne souhaite avoir des lunettes propres à sa personne, mais les patients ne demandent pas forcément l’originalité, mais demandant également de la compréhension quant à leurs besoins et à leurs demandes.

les lunettes fournies par Barn’s

andy-s2_fournisseur_carroussel04

D’un point de vue générale sur les lunettes que fourni la marque Barn’s en édition limitée sont travaillé avec de l’acétate de cellulose. C’est un mélange de 80 % de fibre de coton et 20 % de polyester. Le coton est anallergique, léger et élastique, mais pour la marque sur-mesure, ils proposent tous type de matériaux, du titane, de l’or, du bois, et même de la corne.

Pour faire leurs lunettes et pour donner la meilleure qualité possible, les meilleurs artisans de France travaillent chez cette enseigne. Pour les produits à base acétate de cellulose qui est le matériau de base de l’intégralité des collections de Barn’s, il faut compter un atelier d’une vingtaine de personnes et surveillé par les meilleurs ouvriers de France.

Parmi les nouveautés de la marque, il y a des combinés matière d’acétate de cellulose et d’or 24 carats quoi est un or pur et très rare en lunetterie, car les 24 carats et surtout réservé pour la joaillerie. Barn’s est une référence en matière de lunettes de luxe et de lunettes sur-mesure. Parmi les enseignes connues pour la vente de lunette, il y a également l’enseigne   Optic2000 dirigé par Didier Papaz.

 

 

Learn More
Actéon : Le développement de l’industrie de la technologie médicale Commentaires fermés sur Actéon : Le développement de l’industrie de la technologie médicale

Actéon : Le développement de l’industrie de la technologie médicale

Posted by on Nov 10, 2016 in Entreprise

Ces dernières années, on a noté la montée en force de plusieurs sociétés spécialisées dans la conception et la commercialisation des dispositifs médicales et chirurgicales. Plusieurs de ces start-ups se portent plutôt bien sur le marché financier.

La phase de création

entretien-1024x640

Les entreprises en France, cherchent à financer leur recherche et développement pour moderniser leur offre et pour développer leur gamme de produit. Ce secteur d’activité est intense, il nécessite des fonds importants pour assurer la continuité de l’activité. Il s’agit d’un investissement risqué mais qui assure un retour sur investissement considérable. La R&D est un volet stratégique qui nécessite un taux d’investissement important. Pour Actéon, l’un des leaders dans les équipements dentaires et dans l’imagerie médicale, injectent 6% de son chiffre d’affaires pour financer le département de la recherche et le développement. « Notre R&D travaille actuellement sur une nouvelle génération de machines à ultrasons, technologie pour laquelle nous sommes mondialement connus et qui est développée à Mérignac. En mars 2017, nous mettrons sur le marché une nouvelle génération d’outils ultra précis qui vont révolutionner la chirurgie dentaire, notamment, mais pas seulement », ambitionne Marie-Laure Pochon, la nouvelle directrice du groupe Actéon.

Dans le domaine cardiaque, on trouve, plusieurs innovations comme le cœur artificiel développé par Carmat, et la solution développée par Stentys, qui vise le traitement d’un infarctus de Myocarde. Des innovations qui rencontrent un grand succès à l’échelle internationale.

La commercialisation de ces bijoux technologiques

telecharger

Les grands acteurs sur ce secteur, ont visé l’internationalisation et l’exportation de leurs innovations sur les marchés porteurs, comme le marché américain, japonais et chinois. Actéon est également, l’un des groupes qui exporte ses équipements dans 120 pays. « Notre marché cible prioritaire c’est les USA, où nous réalisons 30 % du chiffre d’affaires actuel et où nous avons deux implantations, à Minneapolis pour l’activité médicale et à Philadelphie pour l’activité dentaire. Nous entendons, très vite, devenir un grand acteur sur ce marché. », indique Marie-Laure Pochon, l’ancienne directrice du groupe Lundbeck. La directrice actuelle du groupe bordelais, cherche à consolider la présence de Actéon sur le marché américain. Un marché qu’elle vise à conquérir en misant sur le développement de produits sophistiqués et par une gamme qui intègre 372 brevets actifs. « Nous n’avons jamais vendu d’équipement de ce type. Nos appareils n’excédaient pas les 20.000 euros unité, là, avec X-Mind Trium, nous entrons dans une nouvelle catégorie de machine. Cette innovation sera vendue, prix public, aux alentours de 100.000 euros. En 2015 nous en avons vendu 86, nous visons 500 ventes cette année », indique La PDG du groupe bordelais, Marie-Laure Pochon.

 

 

Learn More
Presse papier : les dates des décès annoncées Commentaires fermés sur Presse papier : les dates des décès annoncées

Presse papier : les dates des décès annoncées

Posted by on Nov 6, 2016 in Divers

Alors que le monde se transforme sur le volet technologique, beaucoup de nouvelles tendances sont apparues pour influencer les comportements des consommateurs et changer leurs habitudes. Ceci touche également au monde de la presse qui semble le plus investir dans un « relooking » complet. Actuellement, on vit à une époque où les principales marques de presse virent vers le numérique en adoptant leur structure aux exigences du marché de web. C’est ainsi qu’on évoque le scénario de la disparition totale de la presse papier durant les prochaines années surtout que l’arrêt total de l’édition de journaux comme The Independent au Royaume-Uni et Libération en France) a sonné l’alarme de la fin de l’ère des stylos pour laisser la place aux claviers et tablettes.

Plus de presse papier après 2040

interpapier

Selon une étude publiée par le site Future Exploration , la disparition totale de la presse papier est prévue pour l’année 2040. En effet, le développement rapide des nouvelles technologies et le choix des lecteurs d’opter pour le web et notamment le mobile, ont poussé plusieurs médias à délaisser le print pour éditer des dizaines de pages web par jour.

A vue, le modèle proposé par les supports numériques parait plus utile pour les lecteurs qui auront un accès plus rapide à leurs marques de presse préférée tout en ayant des actualités updatées à la minute : on doit plus attendre le lendemain matin pour lire les infos et les analyses de la soirée, parfois on a même droit à des publications en live. Cependant, les revenus publicitaires de ce format d’édition restent sujets de débat : au Etats-Unis par exemple, les recettes de publicité en ligne sont en hausse de 8% par an contre une baisse de 50% des revenus publicitaires sur le papier réalisé sur les dernières dix années.

Les pays développés en premier

developed_nation

La mort prévue de la presse papier diffère d’un pays à un autre et d’un continent à un autre. En effet, toujours selon la chronolige publiée par Future Exploration, il semble que l’Amérique du Nord est la zone où l’adaptation au néumérique se passe très rapidement : aux Etats-Unis, on pense qu’il n’y aurait plus de presse papier d’ici 2017, alors que ca sera en 2020 pour le Canada. On pense tout de même que des gros calibres comme « The New York Times » ou le « Washignton Post » vont devoir résister et continuer à éditer sur le print tout en ayant une version digitale plus adaptée.
En Europe, à moins de la Grande-Bretagne où les trois prochaines années seront décisives, la transformation totale est prévue durant la troisième décennie de ce siècle. Pour la France par exemple, alors que le Groupe de Robert Lafont fut le seul à ne pas intégrer le volet numérique dans ses éditions, la date de la disparition totale du print est prévue pour l’année 2029, soit deux années de plus sur l’Italie (2027) et une année de moins sur l’Allemagne (2030). En revanche, la fin totale des versions papiers des journaux est prévue pour 2040 où le monde entier aura assurer son passage à l’ère du numérique.

rl

Learn More
La procédure de sauvegarde accélérée Commentaires fermés sur La procédure de sauvegarde accélérée

La procédure de sauvegarde accélérée

Posted by on Nov 4, 2016 in Économie

La procédure de sauvegarde accélérée, est une procédure spécifique qui concerne principalement les entreprises de grande taille. Cette procédure a le même plan d’actions que la procédure de sauvegarde classique, mais avec des délais plus courts.

Les débiteurs éligibles à une procédure de Sauvegarde accélérée

juridique-3-gimp-70-300x169

Cette procédure concerne les débiteurs, dont le nombre de salariés, dépasse 20 personnes, et dont le chiffre d’affaire dépasse les 3 millions d’euros, évalué à la clôture de l’exercice. Une autre condition se présente également, elle prévoit que le bilan total, soit supérieur à 1.5 millions d’euros.

De plus, d’autres conditions doivent être respectées pour assurer la sauvegarde accélérée. Ainsi l’entreprise, doit être engagée dans une procédure de conciliation lors de la demande d’ouverture de cette procédure. Elle doit également avoir un plan établi avec les créanciers. La cessation de paiement (le cas où le passif exigé, est supérieur à l’actif disponible) ne permet pas à l’entreprise de bénéficier de cette procédure. La procédure de sauvegarde accélérée n’est ouverte que sous la demande de l’entreprise.

Comment peut-on définir cette procédure ?

question2

Il s’agit d’une procédure préventive, qui peut sauver l’activité d’une entreprise qui subit un moment critique et instable dans l’exercice de son activité. Cette procédure doit être entamée avant de chuter dans le cas d’une cessation de paiement. Les administrateurs Judiciaires comme Philippe Jeannerot, assument leur rôle de défendeur légale des entreprises. Ils interviennent pour préparer le plan de sauvegarde et pour assister les chefs d’entreprises.

Pour la procédure accélérée, l’entreprise peut profiter d’une période d’observation plus raccourcie, et d’un plan d’action plus immédiat, ce qui lui permet de contrer les difficultés rencontrées sur le marché économique et financier. Les entreprises éligibles à cette procédure, auront alors un délai qui va de 1 à 3 mois pour remettre leur activité sur le chemin de la rentabilité et de la pérennité.
L’entreprise peut choisir un cabinet d’administration judiciaire comme le cabinet du grand spécialiste Philippe Jeannerot pour la représenter dans cette procédure.

 Les effets ?

Le tribunal de commerce, valide le plan que les créanciers ont proposé lors de la procédure de conciliation. La sauvegarde accélérée n’est effective que pour les créanciers antérieurs au jugement d’ouverture de la procédure, à l’exception des salariés et des créanciers alimentaires.

Sauvegarde financière accélérée (SFA)

20131128065452-7dd715733a21652da3761d37a287e7b4

Une autre forme de la procédure accélérée est la sauvegarde financière accélérée qui s’intéresse uniquement aux créanciers financier de la société comme les banques et les établissements similaires. Cette procédure, ne prend effet que pour les organismes de crédits ou auprès des créanciers obligataires.

 

 

 

Learn More
L’investissement immobilier au service de la défiscalisation Commentaires fermés sur L’investissement immobilier au service de la défiscalisation

L’investissement immobilier au service de la défiscalisation

Posted by on Oct 16, 2016 in Économie

La France dispose d’une législation fiscale qui permet aux professionnels comme aux particuliers de bénéficier d’une opportunité de bénéficier de réductions de leurs impôts en investissant dans plusieurs domaines. La défiscalisation représente ainsi une procédure de capitalisation des impôts qui aide le contribuable à investir dans un patrimoine qu’il gère par la suite.  De nombreux économistes comme Thierry Weinberg, le patron de Double V Conseil , ont adopté cet outil pour consolider les efforts des ménages et entreprises en termes d’optimisation des dépenses fiscales qui constituent une lourde charge à leur compte.

Pourquoi s’inscrire dans une défiscalisation ?

intro-defiscalisation

Tout simplement, la défiscalisation immobilière est le placement de l’argent dans un bien immobilier à travers une réduction d’impôts. Le montant de la remise est identifié selon le dispositif choisi : en France, il existe une panoplie de lois qui organisent cette procédure. Ce type d’investissement est ouvert à tous les contribuables qui veulent profiter des multiples avantages offerts par ce dispositif.

En effet, la défiscalisation permet au contribuable de réduire ses impôts tout en constituant un patrimoine immobilier à son entière propriété. Pour les ménages, il s’agit également d’un gage de garantie d’une retraite plus aisée avec la possibilité de louer son bien immobilier. En cas de décès, la famille du contribuable n’aura pas à se faire un souci de cet investissement puisque l’assurance décès prendra le relais des remboursements restants à la charge du défunt.

Étant un enjeu capital dans le développement de l’économie national, comme l’a bien expliqué Mr Weinberg dans cet article , la fiscalité peut aider le contribuable français à arrondir ses fins de mois, à se garantir une assurance pour son futur et à contribuer à la dynamique économique nationale en créant de la valeur ajoutée.

A combien est plafonnée la défiscalisation ?

calculatrice

L’Assemblé national et la Sénat ont adopté lors du vote de la Loi de Finances 2015 un système fiscal qui établit un plafond spécifique à chaque dispositif de défiscalisation immobilière disponible. Ainsi, chaque loi dispose de ses propres régimes, mais généralement les avantages cumulés d’un dispositif quelconque ne doivent pas dépasser les 10000 euros par an, à défaut des investissements dans la loi Pinel Outre-Mer et la loi Girardin où le plafond annuel est mesuré à 18000 euros.

L’évolution de ce plafonnement dépend de la conjoncture économique nationale, de l’état des finances publiques et des stratégies de développement. Il est, par contre, applicable à toutes les compositions de foyers et à tous les montants de revenus imposables.

 

Learn More